Aller au contenu
 

Le VFI, c’est tendance!

Le terme VFI ne désigne pas un nouveau gadget technologique, mais un vêtement de flottaison individuelle. Pourquoi ne pas dire simplement un gilet de sauvetage? Tout simplement parce qu’il existe différents vêtements de flottaison selon vos besoins. Et pourquoi vous en parle-t-on chaque année? Parce que 90% des victimes de décès par immersion ne portaient pas gilet de sauvetage ou le portaient incorrectement et moins de 50 % des propriétaires de bateaux portent un gilet de sauvetage en tout temps! C’est une très mauvaise idée de détacher son gilet parce qu’on a chaud ou pour se faire bronzer le ventre!

La première chose à retenir : quel que soit votre choix, vérifiez l’étiquette pour vous assurer que le VFI ou gilet de sauvetage est homologué par Transports Canada.

Le gilet de sauvetage :

Un gilet de sauvetage est conçu pour retourner une personne inconsciente dans l’eau en position ventrale à une position dorsale, lui permettant de respirer.

Le gilet de sauvetage normalisé doit être en forme de trou de serrure et être disponible en deux tailles : une taille « adulte » pour les personnes pesant plus de 40 kg (90 lb) et une taille « enfant » pour celles pesant moins de 40 kg (90 lb).

Vêtement de flottaison individuel (VFI) :

Un VFI est conçu pour permettre de garder la tête hors de l’eau pour la navigation de plaisance. Il est généralement plus petit, moins encombrant et plus confortable que le gilet de sauvetage. Il procure une flottabilité moins grande que les gilets de sauvetage et sa capacité d’autoredressement est limitée, mais il est disponible dans une variété de styles et de couleurs.

Aujourd’hui, il existe des VFI spécialement conçus pour de nombreuses activités notamment la navigation de plaisance, la pêche, le ski nautique, la chambre à air, le canoë-kayak, le canotage et la descente en eaux vives.

VFI gonflable 

Le VFI gonflable est un dispositif qui se gonfle automatiquement lorsqu’il est immergé ou que l’utilisateur doit gonfler avec la bouche ou manuellement au moyen d’un mécanisme auxiliaire. Si vous avez 16 ans et plus et que vous pesez plus de 36 kg, vous pouvez porter les VFI gonflables.

Mais attention : le port de gilets de sauvetage ou de VFI gonflable n’est pas approuvé pour la conduite une motomarine, le canotage, le kayak en eau vive, pour être tiré derrière un bateau (ski nautique, planche nautique, etc.) ou faire de la planche à voile.

Pour en savoir plus, visitez :

http://www.wearalifejacket.com/ (Par le Fonds commémoratif Cook-Rees pour le sauvetage et la sécurité nautique, un partenaire en sécurité nautique de la Croix-Rouge)

http://www.mustangsurvival.com/ (Par Mustang Survival, un partenaire en sécurité nautique de la Croix-Rouge)

http://www.tc.gc.ca/securitenautique (Transports Canada)

comments powered by Disqus