Les habitants des Îles-de-la-Madeleine qui ont été privés d’électricité pendant plusieurs jours en février dernier et les sinistrés de la Montérégie connaissant l’importance de se préparer pour des catastrophes de longue durée. Et vous ?

Est-ce que votre garde-manger contient assez d’aliments pour vous nourrir pendant 72 heures ? Deux Pop-Tarts et des biscuits Oréo ne suffiront pas à vous donner l’énergie nécessaire !

Photo : Foodnetwork.com

Voici quelques astuces d’un garde-manger de survivant :

1 – Une quantité suffisante d’eau

La première chose est de vous assurer d’avoir une quantité suffisante d’eau pour tenir au moins trois jours. La Croix-Rouge recommande de prévoir deux litres d’eau pour boire et deux litres pour l’hygiène par personne, par jour. De plus, il ne faut pas oublier vos animaux de compagnie. Vous n’aurez sûrement pas envie de partager votre ration avec Brutus ou Chanel! Notez enfin que les bouteilles d’eau doivent être remplacées une fois par année.

2- Des aliments simples et faciles à manger

Le gruau instantané n’est pas très commode sans eau ni d’électricité. Même chose pour les pâtes et le riz. Vous devez penser à des aliments très nutritifs et faciles à manger en cas d’urgence tels que le beurre d’arachides et les barres granola.

3- Vive les conserves !

Les légumes, fruits, poissons et viandes en conserves sont très utiles en cas d’urgence et peuvent durer très longtemps dans votre kit de survie. N’oubliez pas cependant d’ajouter un ouvre-boîte dans votre kit d’urgence. Il n’est pas simple d’ouvrir une conserve avec un couteau suisse (parole de scout).

4- Gâtez-vous un peu

Nous vous conseillons d’ajouter un de vos aliments favoris qui se conserve bien. Mine de rien, cette petite douceur sera certainement très appréciée dans les moments difficiles. Nous avons toujours du chocolat dans notre trousse de survie !

5- Videz le frigo en premier

En situation d’urgence, il est recommandé de consommer les aliments périssables de votre réfrigérateur et congélateur avant d’entamer vos réserves non périssables. Si vous disposez d’un peu de temps d’alerte avant une catastrophe, réglez votre réfrigérateur à la température la plus basse et gardez la porte fermée le plus longtemps possible.

Pour terminer, voici quelques ressources complémentaires :