Vous voulez réunir des familles, diriger les sinistrés en lieux sûrs ou évaluer la malnutrition des enfants à la suite d’une catastrophe naturelle ? Il y a des apps pour ça!

Retrouver des proches

Une équipe d’informaticiens britanniques a développé le logiciel REUNITE dans le but d’aider les équipes de secours à retrouver des personnes disparues et réunir des familles dispersées. Cet outil permet d’enregistrer des entrevues sur un téléphone intelligent et les téléverser sur un serveur externe à la disposition des autres secouristes sur le terrain. Pour mieux protéger la confidentialité, ces données cryptées ne sont accessibles qu’aux équipes de secours qui peuvent retrouver des gens par une simple recherche web et relayer les informations aux survivants.

Où se réfugier ?

REUNITE n’est pas le seul outil destiné à sauver des vies en cas de catastrophes. Gavin Brown, directeur de la recherche de REUNITE, a également crée « Where’s safe ? ». Ce logiciel permet aux sinistrés qui doivent se déplacer d’envoyer un message texte pour savoir quel est l’endroit le plus sécuritaire près de leur localisation.

Cet enfant souffre-t-il de malnutrition ?

HeightCatcher, un autre outil développé par l’équipe de Gavin Brown, sert à identifier rapidement les enfants souffrant de malnutrition. Il suffit d’entrer l’âge, la grandeur et le poids de l’enfant sur un téléphone intelligent pour calculer son index de masse corporelle et déterminer le meilleur régime alimentaire et les fluides nécessaires à son traitement.

En fait, le recours aux technologies mobiles en situation de sinistre ne date pas d’hier. La Croix-Rouge canadienne a déjà utilisé des technologies mobiles pour partager d’importantes informations de préparation à un séisme. En 2010, 1,5 million de messages textes ont été envoyés aux Haïtiens pour les aider à se préparer au passage de l’ouragan Thomas. Il s’agit d’un moyen efficace et peu coûteux de rejoindre un maximum de personne rapidement.

Pour en savoir plus sur cette initiative en Haïti, vous pouvez lire le billet texting in Haïti (en anglais)