Chaque année au Canada, des centaines de personnes se noient lors d’activités de navigation. La plupart d’entre elles n’avait pas l’intention d’être dans l’eau, elles s’adonnaient simplement à des activités nautiques. Plus de 87 % d’entre elles ne portaient pas de gilet de sauvetage ou de VFI (ou ne le portaient pas correctement) lorsqu’elles se sont noyées.

Lorsqu’il s’agit de gilets de sauvetage ou de VFI, à portée de main, c’est déjà trop loin. Portez votre gilet de sauvetage pour revenir sain et sauf chaque fois que vous partez en bateau.

Gilets de sauvetage par rapport à VFI

Gilets de sauvetage :

Un gilet de sauvetage homologué au Canada, lorsque porté correctement, est conçu pour retourner une personne inconsciente dans l’eau en position ventrale à une position dorsale, lui permettant de respirer.

Le gilet de sauvetage normalisé doit être en forme de trou de serrure et être disponible en deux tailles : une taille « adulte » pour les personnes pesant plus de 40 kg (90 lb) et une taille « enfant » pour celles pesant moins de 40 kg (90 lb).

Les gilets de sauvetage normalisés doivent être orange, jaunes ou rouges, et un sifflet doit y être attaché.

Vêtement de flottaison individuel (VFI) :

Un VFI homologué au Canada est conçu pour permettre de garder la tête hors de l’eau. 

Le VFI est conçu pour la navigation de plaisance. Il est généralement plus petit, moins encombrant et plus confortable que le gilet de sauvetage. Il procure une flottabilité moins grande que les gilets de sauvetage et sa capacité d’auto-redressement est limitée, mais il est disponible dans une variété de styles et de couleurs. 

VFI gonflable : Le VFI gonflable est un dispositif qui se gonfle automatiquement lorsqu’il est immergé ou que l’utilisateur doit gonfler avec la bouche ou manuellement au moyen d’un mécanisme auxiliaire. La plupart des VFI gonflables utilise une cartouche de dioxyde de carbone pour être gonflé. Si vous avez 16 ans et plus et que vous pesez plus de 36 kg, vous pouvez porter les VFI gonflables homologués.

Conseils avant de choisir un dispositif de flottaison

  • Activités : Considérez les activités liées à l’eau que vous aimez. Aujourd’hui, il existe des VFI spécialement conçus pour de nombreuses activités notamment la navigation de plaisance, la pêche, le ski nautique, la chambre à air, le canoë-kayak, le canotage et la descente en eaux vives. Veuillez noter que les gilets de sauvetage ou VFI gonflables ne sont pas approuvés pour certaines utilisations au Canada. Assurez-vous de choisir un VFI qui correspond à vos besoins.
  • Couleur : Les VFI sont offerts dans plusieurs couleurs vives. La Garde côtière canadienne recommande fortement les couleurs vives, qui augmentent la visibilité.
  • Taille : La taille est fonction du tour de poitrine chez les adultes et du poids chez les enfants – lisez l’étiquette pour les détails. Enfilez-le, bouclez toutes les attaches et fermez la fermeture à glissière. Pour en faire l’essai, tirez-le au col pour vous assurer qu’il ne remonte pas et qu’il n’entrave pas les mouvements ou la respiration. Choisissez un modèle qui vous permet de bouger facilement, de marcher et de vous asseoir. Le VFI de votre enfant est trop grand si vous pouvez le faire passer par-dessus les oreilles et trop petit si vous ne pouvez pas attacher toutes les boucles et les lanières.
  • Homologué par Transports Canada : Vérifiez l’étiquette pour vous assurer que le VFI ou gilet de sauvetage est homologué au Canada.

Dispositifs de flottaison pour enfants

Il existe des gilets de sauvetage et des VFI homologués conçus spécialement pour des enfants. Lorsque vous choisissez un VFI pour un enfant, recherchez les caractéristiques suivantes :

  • Des étiquettes d’homologation au Canada indiquant à quel tour de poitrine ou poids il convient.
  • Un grand col offrant une protection supplémentaire et soutenant la tête.
  • Une ganse de repêchage fixée au col.
  • Des couleurs vives : on recommande le jaune, l’orange ou le rouge, qui sont les plus visibles.
  • Des boucles ou une fermeture éclair solides et inoxydables.
  • Des attaches à la taille ou élastique ajusté à l’avant et à l’arrière.
  • Une lanière de sécurité qui s’attache à l’entrejambe pour empêcher le VFI de glisser par dessus de la tête.
  • Un ruban réfléchissant et un sifflet en plastique.
  • Assurez-vous que le dispositif de flottaison homologué est confortable, mais bien ajusté. N’achetez pas un VFI ou gilet de sauvetage qui est trop grand dans l’espoir que l’enfant l’utilisera en grandissant.
  • Rappelez-vous qu’un VFI ne remplacera jamais la supervision d’un adulte. Gardez toujours vos enfants à portée de main lorsque vous êtes dans l’eau, sur l’eau ou près de l’eau.

Important : Au Canada, il n’y a pas de dispositif de flottaison homologué pour les enfants pesant 20 livres et moins. Transports Canada recommande aux parents d’Attendre que l’enfant pèse au moins 20 livres avant de l’emmener en bateau. Pour en savoir plus, visitez le site de Transports Canada.

Visitez le site de Mustang Survival pour visualiser sa gamme complète de VFI.

Mise à l’essai d’un gilet de sauvetage ou VFI

Lorsque vous mettez à l’essai votre nouveau gilet de sauvetage ou VFI, suivez les étapes suivantes :

  • Dans un endroit surveillé, mettez votre gilet de sauvetage ou VFI et entrez dans l’eau jusqu’à la hauteur de votre poitrine.
  • Pliez vos genoux et flottez sur le dos.
  • Assurez-vous que votre dispositif de flottaison garde votre menton au-dessus de l’eau et que vous pouvez respirer normalement. Pratiquez-vous à nager sur le ventre et le dos.
  • Si vous avez la responsabilité d’enfants, laissez-les essayer leurs dispositifs de flottaison sous votre supervision.

Entretien approprié d’un gilet de sauvetage ou VFI

Un entretien approprié de votre gilet de sauvetage ou VFI est très important :

  • Un dispositif de flottaison est conçu pour sauver votre vie et ne devrait pas être utilisé comme coussin ou défense pour votre bateau. En l’utilisant ainsi, pourrez l’endommager, ce qui annulera son homologation.
  • Vérifier vos dispositifs de flottaison régulièrement. Ils devront être remplacés immédiatement s’ils sont déchirés ou commencent à être usés.
  • Rangez vos dispositifs de flottaison à bord de votre bateau dans un endroit sec et bien aéré.
  • Assurez-vous que vos dispositifs de flottaison sont facilement accessibles et sont rangés loin de l’huile et de l’essence.

Pour nettoyer un gilet de sauvetage ou un VFI :

  • Utilisez du savon doux et de l’eau.
  • Rincez abondamment.
  • Suspendre pour faire sécher loin d’une source directe de chaleur.

Pour en savoir plus :