Comment se préparer et réagir en cas de glissements de terrain

Chaque année au Canada, des milliers de glissements de terrain surviennent, mais la plupart sont minimes. Un glissement de terrain est un éboulement de roches ou de sédiments non consolidés provoqué de façon naturelle ou par les humains. Un glissement de terrain peut être très lent ou très rapide. Ils se produisent dans toutes les régions, mais causent plus de dommages dans les régions montagneuses de la Colombie-Britannique et de l'Alberta ainsi que dans les basses terres du Saint-Laurent au Québec et en Ontario. Les glissements de terrain de grande envergure surviennent moins fréquemment au Canada, soit environ une fois par dix ans.

Ce qu’il faut faire :

Avant un glissement de terrain

La meilleure façon de vous protéger et de protéger votre famille en cas de glissement de terrain consiste à prendre les mesures suivantes :

  1. Connaissez les risques : Déterminez si vous vivez dans une région où pourraient survenir des glissements de terrain.
  2. Établissez un plan : En collaboration avec les membres de votre famille, établissez un plan afin d’être prêts à faire face à un glissement de terrain.
  3. Procurez-vous une trousse : Vous pouvez acheter une trousse de préparation de la Croix‑Rouge ou créer la vôtre.

  • Demandez à votre administration locale si les glissements de terrain constituent un risque connu dans votre région.
  • Évitez les activités qui accroissent l'instabilité. Par exemple, ne creusez pas dans une côte escarpée, ne construisez pas à proximité du sommet ou du pied d'une pente à pic, n'utilisez pas de remblai dans des pentes à pic, ne drainez pas de piscine dans une pente escarpée et n'augmentez pas le débit de l'écoulement des eaux.
  • Apprenez à détecter les risques possibles dans votre région. En voici quelques exemples : fissure ou renflement dans une pente, écoulement inhabituel d'eau sur une pente et éboulement de petites roches.
  • Sachez à qui signaler ces risques. Gardez à portée de la main les numéros des services d’urgence de la municipalité.

Pendant un glissement de terrain

Si vous êtes à l’intérieur :

  • Réfugiez-vous dans la partie du bâtiment qui se trouve la plus éloignée du glissement de terrain.
  • Réfugiez-vous sous une table ou un banc solide.
  • Agrippez-vous fermement et ne bougez pas jusqu'à ce que tout mouvement ait cessé.

Si vous êtes à l’extérieur :

  • Éloignez-vous rapidement de la trajectoire probable et tenez-vous loin des berges, des arbres, des fils électriques et des poteaux.
  • N'approchez pas de l'endroit où a eu lieu le glissement de terrain. Dans les heures et les jours suivants, la pente pourrait de nouveau être touchée.