Prévention de la violence et de la négligence envers les enfants

Les éducateurs ont un rôle important à jouer pour faire cesser et prévenir la négligence et la violence envers les enfants

La violence touche tout le monde, non seulement les foyers et les familles, mais aussi les écoles, les établissements, les milieux de travail et les collectivités.

Les enfants et les jeunes sont les plus vulnérables à toutes les formes de violence, qu’elle soit physique, psychologique ou sexuelle.

La négligence et la violence peuvent avoir des effets négatifs graves à long terme sur le développement des enfants et des jeunes, notamment leur capacité d’apprentissage.

Puisque les éducateurs jouissent d’une position unique pour repérer les signes de négligence et de violence envers les enfants, ils jouent un rôle important dans le signalement des cas de violence envers les enfants et dans l’aide offerte aux jeunes.
 

Nous devons à nos enfants, qui sont les membres les plus vulnérables de toute société, une vie sans peur et sans violence. Nous ne devons jamais relâcher nos efforts pour instaurer la paix, la justice et la prospérité […] dans nos communautés et au sein de nos familles. Nous devons nous attaquer aux causes de la violence.
Nelson Mandela

Définir la violence et la négligence envers les enfants

La violence envers les enfants désigne toute forme de mauvais traitements physiques, psychologiques ou sexuels ou d’absence de soins qui cause une blessure ou un dommage psychologique à un enfant. L’abus de pouvoir ou de confiance fait partie des types de violence envers les enfants.

Intervenir en cas de signalement

Lorsque vous soupçonnez ou découvrez qu’un enfant a été victime de violence, il est important que vous interveniez de la bonne façon. Voici quelques lignes directrices pour vous aider à intervenir dans un cas de violence envers les enfants ou à le signaler.