Sécheresse en Afrique 2017

Un petit groupe de familles attendent le transport pour ramener leur nourriture à la maison.

L’insécurité alimentaire extrême qui règne dans plusieurs pays de l’Afrique de l’Est et de l’Afrique centrale a placé des millions d’hommes, de femmes et d’enfants au bord d’une catastrophe humanitaire sans précédent.

Jamais, dans l’histoire récente, la menace d’une famine ne s’est fait aussi cruellement ressentir. Au Soudan du Sud, en Somalie, en Éthiopie et au Kenya seulement, des millions de personnes se trouvent aujourd’hui dans un état d’insécurité alimentaire aux effets dévastateurs et ont besoin d’aide humanitaire sur-le-champ. Tout porte à croire que la situation continuera à se détériorer dans les pays suivants : Soudan, Nigéria, République démocratique du Congo, Ouganda, Tchad, Niger et République centrafricaine.

L’intervention de la Croix-Rouge

La Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (la Fédération internationale) ainsi que les Sociétés nationales membres intensifient leurs efforts afin de venir en aide aux communautés vulnérables en Afrique. Des employés et bénévoles locaux de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge sont à pied d’œuvre dans des communautés comptant parmi les plus vulnérables et les plus isolées. Cette présence permanente et solide est davantage renforcée par la capacité de l’organisation à puiser dans les ressources et l’expertise du réseau humanitaire le plus vaste au monde.
 
La Fédération internationale et les Sociétés nationales se mobilisent pour apporter des secours en s’appuyant sur les efforts déjà déployés en vue de favoriser la résilience et offrir une protection sociale et en misant sur l’accès unique dont disposent les bénévoles et le personnel de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge

La Croix-Rouge canadienne œuvre dans la région de diverses manières :

  • Elle appuie les opérations du Mouvement de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge en Éthiopie, en Somalie et au Kenya depuis 2015.
  • Elle est présente en Éthiopie et au Soudan du Sud, où elle aide les Sociétés nationales à renforcer leur capacité d’intervention en cas d’urgence.
  • Elle travaillera de concert avec la Croix-Rouge éthiopienne afin de répondre aux besoins immédiats en fournissant de l’eau potable, en assurant l’assainissement et en sensibilisant la population aux bonnes pratiques en matière d’hygiène.

Trois priorités seront au cœur de notre action : l’accès, l’intervention et la résilience qui se traduiront de la manière suivante :

  • Apporter des secours dans les régions difficiles d’accès et mal desservies afin que personne ne soit abandonné à son sort.
  • Fournir des services de santé à l’échelle communautaire afin de prévenir et de traiter la malnutrition et l’éclosion de maladies infectieuses comme la rougeole, la malaria et les diarrhées.
  • Appuyer les bénévoles et le personnel de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge qui œuvrent auprès des populations locales pour renforcer la résilience communautaire, au moyen de programmes permettant de rétablir la dignité, de renforcer la sécurité alimentaire et d’appuyer le développement à long terme. Pour ce faire, les équipes de la Croix-Rouge distribuent de l’aide financière, accorderont un soutien aux moyens de subsistance et fourniront des services d’approvisionnement en eau potable, d’assainissement et d’hygiène.

Les Canadiens peuvent appuyer l’intervention de la Croix-Rouge en faisant un don au fonds « Sécheresse en Afrique ».