Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo

Intervention à la suite du choléra

Lors de la flambée de choléra en Haïti, la Croix-Rouge est intervenue immédiatement en prodiguant des soins aux patients et en menant des activités de prévention.

Afin de soutenir l'intervention du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge à la suite de la flambée et de répondre à la demande du ministère haïtien de la Santé, une équipe de réponse aux urgences (ERU) de soins de santé de base de la Croix-Rouge canadienne a été déployée et a servi de centre de traitement du choléra à Carrefour . Cet hôpital de campagne disposait de 80 lits et de 14 professionnels médicaux et techniques venus du Canada, ainsi que de personnel médical local. Après plusieurs mois de formation, la Croix-Rouge haïtienne s'est vu confier la gestion du centre afin de soutenir les besoins médicaux de la collectivité. La Croix-Rouge a également établi un centre de traitement du choléra à Arcahie, au nord de Port-au-Prince, ainsi qu'un centre d'observation dans le camp La Piste à Port-au-Prince, où vivent 50 000 personnes.

Dans le cadre des activités de prévention du choléra menées par la Croix-Rouge, des centaines de bénévoles se sont rendus auprès des collectivités afin de fournir de l'information primordiale sur la santé et l'hygiène en vue d'aider la population à se protéger du choléra. En outre, des centaines de milliers de messages textes ont été envoyés dans le but de diffuser de l'information sur le choléra, les méthodes de prévention et les mesures à adopter en cas d'infection. La Croix-Rouge transmet également des renseignements sur les ondes de la radio locale, et des camions publicitaires parcourent les rues afin de diffuser des messages de prévention du choléra et des chansons sur la promotion de l'hygiène.