Appel de fonds « Ouragan Matthew »

Publié le 4 octobre 2016

Les Sociétés nationales des Caraïbes et de l’Amérique centrale sont à pied d’œuvre pour venir en aide aux personnes touchées par l’ouragan Matthew, la plus importante tempête à frapper le bassin atlantique en 2016. L’ouragan s’accompagne de violentes rafales, d’inondations causées par la montée des eaux et de pluies torrentielles qui ont endommagé des résidences solides et des infrastructures comme des routes et des ponts, en plus d’avoir complètement détruit les habitations précaires de personnes plus démunies.

Selon les prévisions de la Croix-Rouge, plus de 200 000 personnes pourraient être touchées en Jamaïque, en Haïti, dans les Bahamas ainsi que dans les îles Turks et Caicos.
 
Utilisation des dons versés au fonds « Ouragan Matthew »

Les dons amassés serviront à apporter un secours aux sinistrés en leur fournissant une aide médicale d’urgence, de l’eau potable, un abri, des services personnels et d’autres articles de première nécessité qui permettront aux collectivités de se relever de la catastrophe, de renforcer leur résilience et de reconstruire des infrastructures solides.

Toutefois, les Canadiens sont toujours invités à faire un don au fonds « Ouragan Matthew ».
 
Au sujet des appels de fonds de la Croix-Rouge canadienne

Lorsque la Croix-Rouge lance un appel de fonds, les dons recueillis servent à aider les collectivités et les pays concernés à se rétablir au lendemain de situations d’urgence et de catastrophes en leur fournissant des secours. Une fois les besoins immédiats comblés, les fonds amassés peuvent être utilisés dans la région sinistrée ou ailleurs pour renforcer la résilience des collectivités aux catastrophes et aux urgences, ou encore pour fournir de l’aide humanitaire si de nouveaux besoins se manifestent.
 
Le coût associé à la collecte de fonds dans le cas d’un appel d’urgence ne dépasse pas cinq pour cent. La Croix-Rouge canadienne consacre le reste des fonds aux activités visant à soutenir les personnes vulnérables, les familles et les collectivités.