Appel de fonds pour la crise des réfugiés

Publication : octobre 2016

La Syrie, déchirée par un conflit qui dure depuis maintenant six ans, ne connait aucun répit. Les répercussions découlant de plus de cinq années de combats consécutifs se font sentir dans la région comme dans le reste du monde. En effet, on compte 4,7 millions de réfugiés au Liban et en Turquie, et plus d’un million d’autres ont trouvé asile en Europe. En septembre 2016, on évaluait à environ 3 400 le nombre de réfugiés qui ont péri en tentant de rejoindre l’Europe dans l’espoir d’y trouver de meilleures conditions de vie.

Les familles continuent à fuir l’impitoyable cycle de violence en Syrie vers les pays voisins comme le Liban et la Turquie. Afin de trouver un nouveau foyer où ils ne craindront plus pour leur vie, un nombre croissant de familles et d’enfants se risquent à traverser la mer méditerranée pour trouver refuge dans les pays d’Europe.

Dons à l’appel de fonds pour la crise des réfugiés
La Croix-Rouge canadienne concentre ses efforts à la source même de la crise, au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, et prête assistance au Liban, en Syrie et en Turquie, des régions durement touchées par le conflit en Syrie et ses répercussions sur les secteurs de la santé et le soutien organisationnel. Puisque les besoins humanitaires s’accentuent de jour en jour et que les hostilités en Syrie perdurent, il est indispensable d’assurer la disponibilité des ressources afin de répondre aux besoins humanitaires à long terme. Les dons pour ces opérations peuvent servir à soutenir les interventions de la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge sous forme d’équipement médical et de fournitures, de médicaments essentiels et de suppléments nutritifs. De plus, votre don peut contribuer aux coûts liés au fonctionnement d’établissements de santé comme les hôpitaux, les cliniques et les centres d’alimentation.

Au sujet des appels de fonds de la Croix-Rouge canadienne
Lorsque la Croix-Rouge lance un appel de fonds, les dons recueillis servent à aider les collectivités et les pays concernés à se rétablir au lendemain de situations d’urgence et de catastrophes en leur fournissant des secours. Une fois les besoins immédiats comblés, les fonds amassés peuvent être utilisés dans la région sinistrée ou ailleurs pour renforcer la résilience des collectivités aux catastrophes et aux urgences, ou encore pour fournir de l’aide humanitaire si de nouveaux besoins se manifestent.
 
Le coût associé à la collecte de fonds dans le cas d’un appel d’urgence ne dépasse pas cinq pour cent. Le reste des fonds servent à venir en aide aux personnes, aux familles et aux collectivités vulnérables.