sunburn460-(1).jpgRien n’évoque autant l’été que de voir des enfants s’amuser et courir au grand air, pleins de vie et d’énergie. Par contre, personne ne veut voir un enfant souffrir d’un coup de soleil  et c’est pourquoi il vaut mieux prévenir que guérir. En fait, nous devrions tous prendre les précautions nécessaires pour éviter les coups de soleil, car ceux-ci peuvent entraîner des effets secondaires et des conséquences graves.
 
Voici quelques conseils pour prévenir et traiter les coups de soleil chez les enfants qui échappent parfois à notre vigilance et les adultes un peu trop insouciants!

Sécurité au soleil

L’épuisement dû à la chaleur se traduit par des symptômes comme une peau plus pâle ou plus rouge que d’habitude, des étourdissements, des nausées, une peau moite, un sentiment de faiblesse ou d’épuisement ainsi qu’une température corporelle élevée. Voici quelques conseils pour éviter les urgences dues à la chaleur :
  • Buvez beaucoup de boissons fraîches. C’est le moyen le plus efficace de prévenir les urgences dues à la chaleur.
  • Appliquez de la crème solaire (avec FPS 15 ou plus) car les coups de soleil réduisent la capacité du corps à se refroidir. Appliquez de la crème solaire 15 à 30 minutes avant l’exposition au soleil, et 30 minutes après. Réappliquez de la crème solaire lorsque les enfants sortent de la piscine ou qu’ils suent abondamment.
  • Restez à l’ombre.
  • Renseignez-vous sur l’indice humidex, qui tient compte à la fois de la chaleur et de l’humidité pour décrire l’intensité de la chaleur ressentie par une personne.
  • Faites des pauses fréquentes dans un endroit frais ou ombragé pour permettre à votre corps de se refroidir.
  • Ralentissez vos activités à mesure que la chaleur augmente et évitez de travailler, de faire de l’exercice ou de jouer pendant de trop longues périodes (évitez d’exposer les enfants au soleil lorsque les rayons sont les plus forts).
  • Portez des vêtements légers et amples, et portez toujours un chapeau.

Que faire en cas de coup de soleil

Il est préférable d’éviter les coups de soleil, mais un accident est vite arrivé. Une peau rouge vif et douloureuse ainsi que la formation de cloques annoncent un coup de soleil. Lorsque le mal est fait, voici comment le traiter :
  • Couvrez la peau d’un vêtement léger et amenez la personne à l’ombre ou à l’intérieur, si possible.
  • Encouragez la personne à boire des gorgées d’eau froide. Donnez-lui beaucoup de liquides à boire au cours des deux ou trois prochains jours.
  • Rafraîchissez la peau en l’épongeant doucement avec de l’eau froide ou en trempant la peau dans un bain ou une douche pendant dix minutes tout au plus. Répétez au besoin.
  • Si la brûlure ne forme pas de cloque, il s’agit d’un coup de soleil bénin. Appliquez une lotion à base de calamine ou une crème après-soleil pour soulager la peau.
  • Si des cloques se forment ou si vous remarquez d’autres dommages à la peau, il s’agit d’un coup de soleil grave et il faut consulter un médecin.
  • La peau brûlée par le soleil doit être complètement couverte lorsque la personne va à l’extérieur, jusqu’à ce qu’elle soit complètement guérie.
Si les symptômes suivants se manifestent, consultez immédiatement un professionnel de la santé :
  • La formation de cloques ou une douleur extrême.
  • Le visage de l’enfant enfle en raison d’un coup de soleil.
  • Le coup de soleil couvre une grande partie du corps.
  • L’enfant a de la fièvre ou des frissons après un coup de soleil.
  • L’enfant souffre de maux de tête, est confus ou se sent faible.
  • Vous remarquez des signes de déshydratation (une soif intense ou la bouche et les yeux secs).
En téléchargeant l’application de secourisme de la Croix-Rouge canadienne, vous aurez accès en tout temps à des conseils de sécurité, même en l’absence de signal réseau ou de connexion Internet.

Vous pouvez également suivre un cours de secourisme près de chez vous