Il y a quelques semaines, nos bénévoles du centre d’accueil et d’informations de Pierrefonds ont reçu une adorable lettre d’un couple de sinistrés des inondations. Nous la reproduisons ici intégralement parce qu’elle nous a beaucoup touchés.

raymond-barabe.jpgNous sommes un couple de 81 ans. On connaissait la Croix-Rouge comme un organisme qui est présent dans les désastres internationaux, mais nous avons appris par force majeure à mieux connaitre et surtout apprécier les bénévoles qui oeuvrent dans cet organisme et opèrent dans notre entourage.
 
Nous avons été victimes des inondations survenues le 6 mai dernier et avons dû quitter notre condo à 7 h du matin. Nous avons quitté en vitesse sous l’ordre des pompiers avec seulement quelques vêtements. Nous habitions notre condo depuis quelques mois seulement et nous étions perdus à savoir où aller et à qui se confier pour demander de l’aide.
 
barabe-residence-460.jpgC’est à ce moment-là que les responsables de la Croix-Rouge nous ont contactés et nous ont donné tous les renseignements nécessaires et nous ont offert  l’aide de logement et de nourriture dont on pourrait avoir besoin. Ce fut un très grand soulagement de savoir que l’on pouvait compter sur eux.
 
«  La chose qui nous a le plus impressionnés à notre première rencontre a été la gentillesse et la patience que vos gens ont avec les purs étrangers qui sont pour la plupart en état de crise. Je ne sais pas tous les mots pour décrire le bien-être que ces bénévoles nous apportent. Nous en serons toujours reconnaissants. »
 
eau-voiture-460.jpgHeureusement que nous avons la chance d’avoir de bons enfants qui nous ont hébergés pendant toute cette épreuve, mais l’aide fournie par la Croix-Rouge a été très apprécié.
 
« En terminant, veuillez accepter toute notre appréciation et un gros gros merci de la part de tous ceux qui ont eu recours à vos services et soyez assurés que nous ne verrons plus jamais la Croix-Rouge comme avant. Étant moi même bénévole depuis plusieurs années, je peux apprécier les heures que vos bénévoles ont données pour soulager la misère des autres. »
 
Raymond et Jeannette Barabé
 
Depuis la publication de ce billet, nous avons appris le décès de monsieur Barabé avec une grande tristesse. Nous transmettons nos plus sincères condoléances à ses proches et nous garderons précieusement sa lettre en souvenir de sa grande générosité de coeur.