L’été semble enfin vouloir s'installer pour de vrai et certains d’entre vous en profiteront certainement pour sortir en bateau. Que vous soyez de type motorisé ou canoë, une règle universelle unit tous les plaisanciers, le port d’un gilet de sauvetage ou d’un vêtement de flottaison individuel (VFI) peut vous sauver la vie.

Mais si cet argument tout simple ne suffit pas à vous convaincre, le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Saguenay--Lac-Saint-Jean et la Croix-Rouge vous en proposent 5 autres :
 
1- Le port d’un gilet de sauvetage ou d’un VFI permet d’éviter 90 % des noyades liées à la navigation.

2- Il réduit l’impact initial d’une chute dans l’eau froide (le choc de l’eau froide pour les muscles) ce qui peut vous aider à éviter l’hypothermie qui est loin d’être une expérience agréable.
 
Si vous êtes seul et portez un vêtement de flottaison individuel (VFI) homologué au Canada, adoptez la position fœtale pour ralentir la perte de chaleur corporelle. Cette position peut augmenter votre temps de survie de 50 %.

3- Chaque année, 161 plaisanciers canadiens se noient. De ce nombre, 88 pour cent ne portent pas leur gilet de sauvetage ou ne l'attachent pas correctement.
Prenez bien soin de bien boucler votre gilet même si ça ruine un peu votre bronzage.

4- Le port d’un gilet de sauvetage ou d’un VFI a un effet d’entrainement.
En montrant l’exemple, vous vous assurez que tous les passagers dans votre embarcation ont bien bouclé leurs gilets ou leurs VFI. Il ne suffit pas d'avoir quelques gilets à bord, chaque occupant doit le porter correctement en tout temps. 
 
justin_VFI-460.jpg5-  Le premier ministre en porte aussi !
Pour souligner la Journée mondiale de l’environnement, Justin Trudeau a fait une sortie de kayak en prenant bien soin de porter un VFI avec élégance.

Source: Page Facebook de Justin Trudeau 

 



Pour en savoir plus sur les choix de Gilets de sauvetage et de vêtements de flottaison individuels (VFI)