Groupe Halloween Alors que les p’tits monstres se préparent fébrilement pour leur grande sortie costumée, voici 10 conseils de sécurité pour assurer un retour au bercail en toute quiétude.  Vous n’avez surement rien à craindre des vampires et des sorcières, mais les risques que votre enfant se brûle, se blesse ou s’égare n’ont rien d’imaginaire. 

1- Les princesses ne portent pas des robes aussi longues

Le costume de votre enfant doit être assez court pour prévenir les chutes et le masque ne doit pas bloquer la vue.

2- L’ homme invisible n’est pas habillé tout en noir  
Idéalement, les costumes de vos enfants devraient être de couleurs pâles avec des surfaces réfléchissantes dans la noirceur, les petites bandelettes brillantes sont magiques !

3- Je vais avec toi mais je te laisse tous les bonbons (ou peut-être pas…) 
On vous fait confiance pour juger de l’âge où votre enfant sera prêt à passer l’Halloween sans adulte. La décision dépend de la maturité de votre grand « bébé » et aussi du quartier où vous habitez. 

4- Ne pars pas sans ta carte au trésor
Voici la carte de ton parcours et les X sont les maisons de parents ou de personnes de confiance où tu peux demander de l’aide au besoin.
 
5- L’union fait la force
Circule en groupes de quatre ou de cinq. Après tout, les héros de ce monde, comme les Avengers, ne sont-ils pas plus puissants en groupe ?

6- La rue n’est pas piétonne pour l’Halloween
Marche sur les trottoirs et regarde des deux côtés de la rue avant de traverser. 

7- Lumière fermée = interdiction d’entrer 
Ne visite que les maisons où la lumière extérieure est allumée.

8-  Merci pour les bonbons, mais non merci…
N’entre jamais chez un étranger. Ta mission est d’accepter les bonbons poliment et passer à la maison suivante.

9-  Lumos Maxima   
Tu as réussi à faire apparaître de la lumière comme Harry Potter? Pas encore? Alors n’oublie pas ta lampe de poche.
 
10-  « Envoye à maison ! »
Si tu ne rentres pas avant (heure déterminée), je te change en citrouille!
Et c’est vraiment plate d’être une citrouille : on la pose sur une chaise pendant des heures avec interdiction de bouger et de parler. 
 
Une dernière chose en guise de bonus : pour prévenir les risques potentiels et éviter les mauvais tours, examinez toujours les friandises de votre enfant avant qu’il les consomme. «  Je vais juste regarder tes bonbons, promis ! » 

Nous vous souhaitons une soirée d’Halloween sans horreur!