natation_460-(1).jpgAfin d’intégrer tous les enfants  aux programmes de natation qu’elle propose, la Croix-Rouge offre désormais un outil de perfectionnement destiné aux moniteurs de sécurité aquatique pour leur permettre d’adapter leurs méthodes d’enseignement aux enfants présentant des limitations fonctionnelles comme une déficience intellectuelle ou un trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH). Entre autres, cet outil maximise le temps d’apprentissage des nageurs et favorise un environnement de baignade sécuritaire.

Cet outil, développé en collaboration avec la Ville de Montréal et l’organisme Altergo, a permis à Julie Séguin, instructeur en sécurité aquatique de la Croix-Rouge, de convertir un jeune de plus aux joies de la natation. « Un des participants inscrits à mes cours présentait certaines réticences face à l’eau. En parlant avec son entourage, j’ai su qu’il aimait les pictogrammes et les objets bleus. J’en ai donc intégrés à mes formations. Depuis, le jeune est beaucoup plus à l’aise et il se sent en sécurité dans l’eau ».

Le programme de Natation adapté de la Croix-Rouge propose une rencontre avec le participant et ses parents. Cela permet de mieux connaître le nageur, de comprendre ses besoins et surtout, de créer une relation de confiance avec lui. « Une fois dans l’eau, l’enfant est plus à l’aise avec le moniteur. Il devient alors plus facile d’essayer des choses avec lesquelles il est habituellement moins à l’aise, souligne Camille Prévost,  technicienne en adaptation scolaire et monitrice en sécurité aquatique de la Croix-Rouge. Par exemple, l’un des participants avec qui je travaille depuis des années accepte maintenant de mettre sa tête sous l’eau. Graduellement, il a compris que ce n’était pas dangereux et qu’au contraire, c’est très normal à la piscine de mettre la tête sous l’eau ».  

En octobre dernier, l’Alliance québécoise du loisir municipal (AQLM) a remis un prix Excellence à la Croix-Rouge pour souligner la pertinence de cette nouvelle formation.
Tous les ans, ce sont plus de 200 000 enfants, jeunes et adultes qui apprennent à nager ou à perfectionner leurs habiletés grâce au programme Croix-Rouge Natation.