Selon les résultats d’un récent sondage mené par la Croix-Rouge canadienne, 73 % des Canadiens déclarent pouvoir reconnaître les symptômes d’une crise ou d’une urgence cardiaque, mais moins de la moitié d’entre eux (36%) estiment posséder les compétences requises pour intervenir.

Reconnaître les symptômes d’une urgence médicale est un bon départ, mais afin de sauver une vie, il est primordial de connaître les techniques de secourisme.

Et vous, sauriez-vous quoi faire en cas d’urgence? Dans le cadre du mois de la réanimation cardiorespiratoire, nous vous proposons de tester vos connaissances en quelques minutes et de revoir quelques règles de bases du RCR.
Faites le test!

Rappel de quelques règles d’or :

Si la personne s’évanouit et cesse de respirer, commencez la RCR- compressions seulement : Poussez fort, poussez vite. Si vous avez déjà suivi une formation de RCR, pratiquez la RCR complète sur la personne.

Techniquement, les pressions sont d’environ 100 par minutes et doivent descendre jusqu’à au moins 5 centimètres de profondeur dans la poitrine. Mais dans le doute, ne vous inquiétez pas du nombre de pressions, poussez fort et rapidement.

Continuez le RCR – compressions seulement sans interruption aussi longtemps que vous le pouvez, jusqu’à l’arrivée du personnel médical ou si vous observez un signe de vie comme le retour de la respiration.

Si vous êtes à proximité d’un défibrillateur automatique et que personne ne sait l’utiliser, communiquez avec le 911. Ils vous indiqueront comment l’utiliser. Sinon, suivez les instructions que la machine vous indiquera, c’est très simple à comprendre. Ce geste pourrait sauver une vie!

Pour en savoir plus sur nos formations de RCR, consultez notre site Web.

Source : Ce questionnaire a été inspiré de celui fait par la Croix-Rouge américaine