Lutte de la Croix-Rouge contre la grave sécheresse en Afrique

Topics: Afrique, Situations d'urgence et catastrophes dans le monde
10 mars 2017

Une des pires sécheresses en Afrique depuis des décennies touche des millions de personnes. Seulement en Somalie, en Éthiopie et au Kenya, des dizaines de millions de personnes ont besoin d'une aide alimentaire d'urgence, sans compter toutes les autres qui sont menacées par cette sécheresse. Sans une intervention urgente, des milliers de personnes vulnérables – dont beaucoup d'enfants – mourront  chaque jour dans les pays aux prises avec une crise alimentaire attribuable à cette sécheresse.

Le Mouvement de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge travaille avec les Sociétés nationales partenaires pour accélérer la prestation de services d’aide humanitaire et aider les pays touchés. Cette aide a pour but non seulement de répondre aux besoins immédiats en matière de lutte contre la faim, la déshydratation et les éclosions de maladies, mais aussi de contribuer à améliorer la résilience des collectivités afin qu’elles aient un meilleur avenir.

David Fogden, travailleur des Services aux sinistrés de la Croix-Rouge canadienne en poste en Éthiopie, fait remarquer que la sécheresse a un effet domino pour les familles et les collectivités. « Les gens doivent se rendre toujours plus loin pour avoir de l’eau », de dire Fogden qui ajoute « L’eau est rare et la salubrité de l’eau est de moins en moins garantie, ce qui a un effet domino parce que les enfants s’absentent de l’école pour aller chercher de l’eau ou s’occuper de la maison pendant que leurs parents s’en chargent, puis tombent malades en raison de l’eau insalubre.

Quelques familles attendent un moyen de transport pour rapporter la nourriture à la maison.  Photo : Pedram Yazdi / ICRC

Quelques familles attendent un moyen de transport pour rapporter la nourriture à la maison. Photo : Pedram Yazdi / ICRC

En plus de causer la faim, la sécheresse menace les moyens de subsistance des populations visées. La perte de récoltes et la mort du bétail peuvent paralyser les économies locales. Au Kenya, Alidema Galgalo a perdu 80 des 115 bêtes qu’il possédait. « Même les 35 qui restent sont faibles », dit-il. La Croix-Rouge fournit de l’aide à des gens comme Alidema en offrant de la nourriture, en faisant des contributions en argent et en réhabilitant les sources d’eau.

La sécheresse et la pénurie alimentaire peuvent aussi entraîner des déplacements de population, alors que les gens doivent quitter leurs lieux de résidence pour chercher des aliments et de l'eau salubre. Dans certaines régions où les services et les ressources sont déjà très sollicités, il est encore plus nécessaire de renforcer la résilience des collectivités.

La sécheresse est lourde de conséquences.

La Croix-Rouge se charge d'acheminer de l’aide aux régions isolées et difficiles d’accès afin que personne ne soit oublié. Ses programmes de santé communautaire contribueront à contrer et à traiter les problèmes de santé comme la malnutrition, de même que les éclosions de maladies infectieuses, telles que la rougeole et le paludisme.

L'aide de subsistance, comme les contributions en argent et la réhabilitation des réseaux d'alimentation en eau, aide à renforcer les collectivités pour qu'elles puissent se redresser à la suite de cette catastrophe ou faire face à d'autres à l'avenir.

Les Canadiens qui veulent aider peuvent le faire en répondant à l’Appel en faveur des victimes de la sécheresse.