Aviva honorée du prix « Partenaires dans l’humanité 2017 » de la Croix-Rouge canadienne

Topics: Situations d'urgence et catastrophes au Canada, Nos réussites sur le terrain, Philanthropie
01 novembre 2017

Un groupe d’employés d’Aviva Canada à Mississauga, Ontario, lors du Mapathon mondial 2017

Un groupe d’employés d’Aviva Canada à Mississauga, Ontario, lors du Mapathon mondial 2017

En raison de son engagement auprès de la Croix-Rouge canadienne à renforcer la résilience des Canadiens et des communautés aux quatre coins de la planète, Aviva Canada a reçu le prix « Partenaires dans l’humanité 2017 ».

Ann Clancy, chef de cabinet de la Croix-Rouge canadienne, a remis le prix au président et chef de la direction d’Aviva Canada, Greg Somerville, lors d’une cérémonie qui s’est tenue le 31 octobre dernier au siège social d’Aviva Canada à Markham, en Ontario. Dans le cadre des festivités, on a assisté au lancement de la deuxième édition annuelle du Mapathon mondial Aviva, un événement qui réunit des employés d’Aviva à travers le Canada et dont l’objectif est de répertorier les communautés les plus vulnérables.

« L’engagement et le leadership d’Aviva Canada auprès de la Croix-Rouge canadienne sont sans égal, a déclaré Ann Clancy. L’importance que cette entreprise accorde au bénévolat et à l’engagement communautaire est admirable. C’était pour moi un honneur de présenter le prix Partenaires dans l’humanité de la Croix-Rouge canadienne à Aviva Canada. »

Aviva Canada s’est ralliée au programme Partenaires dans l’action de la Croix-Rouge canadienne en 2015, en tant qu’entreprise partenaire nationale, afin de venir en aide aux Canadiens touchés par des sinistres.  En 2016, Aviva prenait le titre de partenaire national fondateur des Programmes de santé et de bien-être communautaires de la Croix-Rouge canadienne, toujours dans le but de fournir un soutien essentiel aux besoins croissants des Canadiens en matière de santé.

Le prix Partenaires dans l’humanité reconnaît les entreprises partenaires qui se sont distinguées à l’échelle nationale ou internationale, qui mobilisent des bénévoles, qui accroissent la portée des services de la Croix-Rouge canadienne et qui font la promotion des principes fondamentaux du Mouvement de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge.

À l’échelle nationale, ce partenariat avec Aviva a permis de veiller sur des milliers de Canadiens touchés par des catastrophes, et des centaines de plus grâce à l’appui direct à nos appels de fonds au Canada et à l’étranger.

Depuis 2015, plus de 680 employés et courtiers d’Aviva se sont inscrits au programme Partenaires dans l’action. Ces bénévoles d’Aviva ont été déployés sur plusieurs sites d’intervention de la Croix-Rouge canadienne, notamment dans la foulée des feux de forêt en Alberta, de la tempête de verglas au Nouveau-Brunswick et des inondations printanières.

« Je crois au principe de donner au suivant. Dans une telle situation, chacun souhaite qu’une âme charitable lui tende la main », affirme Stephanie Robinson, une employée d’Aviva de Calgary qui se trouvait aux premières lignes en tant que bénévole lors de l’intervention des feux de forêt en Alberta.

Deuxième édition du Mapathon Aviva

Après la cérémonie, plus de 340 employés d’Aviva Canada se sont branchés à Missing Maps afin de créer des cartes numériques des endroits « oubliés » du monde, ce qui aide les organismes d’aide humanitaire locaux et internationaux à intervenir plus efficacement aux crises qui touchent ces régions.

Appuyés par leurs collègues en Asie et en Europe, ils ont répertorié 77 656 édifices et 11 062 kilomètres de route afin d’aider la Croix-Rouge à augmenter la résilience des foyers devant la menace des inondations et des tremblements de terre au Pérou, au Népal et au Bangladesh.

Missing Maps, une toute nouvelle solution financée par la communauté, est la réponse au manque de ressources en matière de cartes dans les pays en développement. Cette initiative s’est révélée fort utile lors d’interventions au Malawi, en Haïti et en Guinée du Nord, entre autres.

Grâce à un portail en ligne, des images satellites apparaissent dans le logiciel OpenStreetMap, permettant aux bénévoles de tracer les édifices, les routes, les parcs et les rivières à l’aide d’un simple outil « pointer et cliquer ». En retirant l’image satellite, la carte numérique est créée, libre d’accès et gratuite pour toujours.

Missing Maps se donne le mandat de créer des cartes numériques des endroits « oubliés » du monde pour aider les organismes d’aide humanitaire locaux et internationaux à intervenir plus efficacement aux crises qui touchent ces régions.