En Ontario, des élèves luttent contre l’intimidation à l’aide d’une formation de la Croix-Rouge

Topics: Ontario, Prévention de la violence et de l'intimidation
30 mars 2015

Les membres du groupe Titans for Titans Une école d’Ancaster, en Ontario, s’est servie du programme Au-delà de la souffrance de la Croix-Rouge canadienne pour fonder un groupe dédié à la prévention de l’intimidation.

Au-delà de la souffrance fait partie d’ÉduRespect, un programme de la Croix-Rouge canadienne qui a comme mandat de créer des environnements sécuritaires, sans violence, intimidation et exploitation, au moyen de la sensibilisation à la prévention et de l’intervention.
 
Depuis sa formation, le groupe Titans for Titans de l’école secondaire catholique Bishop Tonna anime des ateliers selon le modèle d’Au-delà de la souffrance, dans le but de cerner des pratiques communautaires fondées sur les interactions entre pairs qui ont le pouvoir de bâtir un milieu scolaire sécuritaire, sain et épanouissant.
 
« Plus précisément, notre intention est de prévenir l’intimidation et d’inciter les témoins à intervenir, a expliqué Rene White de l’école secondaire catholique Bishop Tonnas. Nous employons un modèle fondé sur des données probantes qui donne l’occasion au corps étudiant de s’exprimer sur le sujet et qui nous permet d’évaluer l’efficacité du programme. Nous avons mené une étude longitudinale sur quatre ans dans l’ensemble de l’école. Les résultats montrent que depuis la formation du groupe de prévention et la mise en œuvre des acquis du programme ÉduRespect, le nombre d’élèves qui se font intimider, qui intimident les autres et qui sont témoins de tels comportements a diminué dans les 3 cas, avec des baisses respectives de 8 %, de 9,4 % et de 19,1 %. »
 
Les efforts des Titans for Titans ne sont pas passés inaperçus! Le groupe a remporté une médaille de la paix du YMCA pour l’année 2014-2015 (dans la région de Hamilton, Burlington et Brantford) ainsi que le prix Carty décernée par la Fondation des écoles catholiques de l'Ontario.
 
« Je peux dire en toute confiance que le travail de notre groupe a porté ses fruits, a ajouté Rene, on le voit bien grâce aux données que nous avons recueillies. Ce succès est un gage de la valeur du programme ÉduRespect. Je vois notre collaboration comme un véritable partenariat communautaire et j’apprécie toute occasion de nous entraider. »
 
Le programme Au-delà de la souffrance de la Croix-Rouge canadienne repose sur la conviction que tous les jeunes – les personnes ciblées, les personnes qui intimident et les témoins – jouent un rôle essentiel dans la prévention de l’intimidation. Il propose une méthode globale que les écoles ou les organisations peuvent utiliser pour prévenir l’intimidation et renforcer l’empathie et le respect.