Des bénévoles de la Croix-Rouge facilitent le retour à la maison des familles évacuées en Saskatchewan

Topics: Saskatchewan, Situations d'urgence et catastrophes au Canada
28 juillet 2015

Roxy, en compagnie de ses filles Arielee, Avery et Hannah. Les centres d’hébergement gérés par la Croix-Rouge canadienne en Saskatchewan se sont vidés la semaine dernière alors que les familles ont appris qu’elles pouvaient enfin rentrer chez elles. Au début du mois de juin, de nombreuses familles vivant dans les collectivités du nord de la Saskatchewan avaient été contraintes de quitter leur domicile en raison des feux de forêt qui ont provoqué la plus importante évacuation de l’histoire de la province.

« C’est un grand soulagement d’apprendre que l’on peut rentrer chez nous, a affirmé Roxy Fontaine, une mère de trois enfants ayant bénéficié de l’aide de la Croix-Rouge canadienne. Il n’y a rien de plus réconfortant! »

Au cours de l’évacuation qui s’est échelonnée pendant quatre semaines, la Croix-Rouge canadienne a géré sept centres d’hébergement mis sur pied à Prince Albert, à Regina, à Saskatoon et à Cold Lake, en Alberta. De nombreux autres sinistrés ont été logés dans des hôtels situés dans ces mêmes villes, ainsi qu’à North Battleford.

« J’ai passé de beaux moments en compagnie de ces gens et je suis très contente d’apprendre que certains d’entre eux sont en mesure de regagner leur foyer, a raconté Deb Gander, une bénévole de la Croix-Rouge. L’ambiance est aux sourires et aux accolades! Une tonne de personnes m’ont dit que j’allais leur manquer. »

Dès la levée des ordres d’évacuation, la Croix-Rouge a fourni des services de transport par autobus aux sinistrés ainsi que des cartes d’essence pour les personnes qui voyageaient à bord de leur propre véhicule.

« Nous tenions à offrir de la nourriture et de l’eau aux familles ayant reçu l’autorisation de rentrer à la maison, étant donné que plusieurs d’entre elles devront se déplacer pendant des heures avant d’arriver à destination », a mentionné Cindy Fuchs, directrice provinciale, Croix-Rouge canadienne, Saskatchewan.

Au nom du gouvernement provincial, la Croix-Rouge a fourni des services d’urgence à plus de 10 000 résidents provenant de 54 collectivités du nord de la Saskatchewan qui avaient reçu l’ordre d’évacuer. Au total, plus de 350 employés et bénévoles dûment formés de la Croix-Rouge ont participé aux opérations de secours qui se sont étendues sur cinq villes en Saskatchewan et en Alberta.

Les équipes de la Croix-Rouge ont aidé à réunir des familles, en plus d’offrir de la nourriture, un hébergement et d’autres articles de première nécessité aux sinistrés dans le cadre d’une évacuation fort complexe. Rien de tout cela n’aurait été possible sans le dévouement des bénévoles de la Croix-Rouge qui ont investi plus de 20 000 heures afin de répondre aux besoins immédiats des personnes et des familles touchées par les feux de forêt.

« Je tiens à remercier chaleureusement tous ceux et celles qui ont consacré leur temps et leur talent à la réussite de cette intervention, a déclaré Conrad Sauvé, président et chef de la direction, Croix-Rouge canadienne. Grâce aux efforts que vous avez déployés sur le terrain ou à distance ainsi qu’à votre appui aux autres projets en cours, la Croix-Rouge canadienne a été en mesure d’intervenir rapidement et efficacement afin de prêter main-forte aux personnes dans le besoin. »

Alors que les sinistrés regagnent leur domicile, la Croix-Rouge canadienne entend collaborer avec le gouvernement provincial et les dirigeants communautaires afin de les aider à combler les besoins qui pourraient se manifester au fil du temps.

Nous vous invitons à poser un geste qui apportera une aide tangible aux collectivités touchées par une catastrophe en versant un don au « Fonds de secours en cas de sinistres au Canada » dès aujourd’hui. Les fonds recueillis serviront à soutenir les efforts continus déployés par la Croix-Rouge canadienne, y compris le perfectionnement et la formation des bénévoles, en vue de répondre aux catastrophes et aux urgences éventuelles.