À l’occasion de la Semaine du développement international, la Croix-Rouge souligne les avancées en matière de santé des mères, des nouveau-nés et des enfants

Topics: Dans le monde, Situations d'urgence et catastrophes dans le monde, Nos réussites sur le terrain
30 janvier 2015

photo cover of Foreign Affairs & Trade & Development Canada's International Develpment Week brochure I

À l’initiative du gouvernement du Canada, la Semaine du développement international est une occasion de mettre en lumière les gestes posés par le Canada dans le domaine du développement international ainsi que l’important travail accompli dans les pays en développement.

À l’occasion de la Semaine du développement international, qui aura lieu du 1er au 7 février 2015, la Croix-Rouge revient sur son travail en matière de santé des mères, des nouveau-nés et des enfants mené dans trois pays en développement.

Pakistan

Chaque année au Pakistan, environ 200 000 bébés meurent pendant le premier mois suivant leur naissance et moins de la moitié des femmes accouchent en présence d’un professionnel de la santé.

Cependant, si vous vous aventurez sur l’étroit chemin qui sillonne les montagnes de Battagram, un district situé dans le nord du Pakistan, vous tomberez sur un village paisible du nom de Garhi Nawab Said. Là-bas, un miracle s’est produit : les mères et leurs nouveau-nés survivent!  En savoir plus.

Haïti

Cinq ans après le violent séisme qui a ravagé Haïti, la Croix-Rouge canadienne s’emploie toujours à améliorer l’accès aux soins de santé des collectivités vulnérables de l’île. Dans le département du Sud-Est, la Croix-Rouge canadienne investit 35 millions de dollars dans un programme de santé qui vise à améliorer l’accès des mères, des nouveau-nés et des enfants à des services de santé de qualité ainsi qu’à renforcer la résilience des collectivités au moyen d’un programme de secourisme et de soins communautaires. En savoir plus.

Kenya

Simon Mariach, un homme de 32 ans, habite le village de Narukumo dans le Pokot central, une région du Kenya. Il fait partie d’un bassin de 26 agents de santé communautaire qui collaborent avec la Croix-Rouge du Kenya dans le but de changer certaines idées qui circulent au sujet de la santé. L’organisme espère ainsi réduire ou éliminer les cas de maladies pouvant être évitées.  

En 2012, la Croix-Rouge du Kenya, épaulée par la Croix-Rouge canadienne, a lancé un projet en matière de santé des mères, des nouveau-nés et des enfants (SMNE). Au début du projet, Simon avait comme objectif de sensibiliser 162 habitants et 34 familles dans son village. À cette époque, il n’y avait pas la moindre latrine dans le village. En savoir plus.

Pour en savoir plus sur le travail mené par la Croix-Rouge canadienne afin d’améliorer la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants