Semaine de l’action bénévole : profil de Loretto Goddue

Topics: Au Canada, Colombie-Britannique, Bénévole
08 avril 2014

Cette semaine, la Croix-Rouge canadienne rend hommage à tous ses bénévoles dans le cadre de la Semaine de l’action bénévole qui se déroule du 6 au 12 avril.

Loretto Goddue, âgée de 90 ans, a commencé à faire du bénévolat auprès de la Croix-Rouge canadienne en 1996, soit un an après le décès de son mari, lorsqu’une amie œuvrant à titre de bénévole au sein de l’organisme l’a invitée à s’engager. À cette époque, Mme Goddue offrait ses services en soutenant la tenue de la comptabilité du bureau de la Croix-Rouge de Victoria, en Colombie-Britannique.
 
Quelques années plus tard, Mme Goddue s’est jointe au personnel de la Croix-Rouge pour occuper le poste de comptable au sein du bureau. Elle a d’ailleurs assumé ce rôle jusqu’à ce qu’elle soit atteinte de cécité partielle à la suite d’un accident vasculaire cérébral dont elle a été victime il y a trois ans.

Néanmoins, ces événements ne l’ont pas empêchée de poursuivre son travail bénévole au sein de la Croix-Rouge. Encore aujourd’hui, elle y consacre une heure par jour. Les tâches de comptabilité dont elle s’acquittait ont désormais fait place à des tâches purement administratives, comme le pliage des bulletins de nouvelles visant à renseigner les donateurs sur les activités menées par la Croix-Rouge ainsi que la distribution du courrier adressé au personnel du bureau.

 « Mme Goddue est une femme extraordinaire et une véritable source d’inspiration », a déclaré Kimberley Nemrava, directrice, Colombie-Britannique et Yukon, Croix-Rouge canadienne.  

« Mon travail me procure une satisfaction quotidienne, a affirmé Mme Goddue. Il fait partie de ma vie et je ne l’abandonnerais pour rien au monde! », a-t-elle ajouté.

C’est grâce à la contribution de bénévoles comme Loretto Goddue que la Croix-Rouge canadienne est en mesure d’offrir des services aux collectivités les plus vulnérables d’un bout à l’autre du Canada.