Semaine de l’action bénévole : profil d’Oliver Whelan

Topics: Au Canada, Terre Neuve et Labrador, Bénévole
07 avril 2014

Cette semaine, la Croix-Rouge canadienne rend hommage à tous ses bénévoles dans le cadre de la Semaine de l’action bénévole qui se déroule du 6 au 12 avril.

Désireux de s’engager auprès de sa collectivité, Oliver Whelan s’est joint à la Croix-Rouge en 2009. Aujourd’hui, à titre de membre de l’Équipe d'intervention lors de sinistres individuels (EISI), Oliver intervient lors d’incendies résidentiels et de sinistres individuels à l’échelle locale. Oliver a également eu l’occasion de participer aux opérations menées à l’extérieur de sa collectivité de St. John’s, à Terre-Neuve-et-Labrador afin de venir en aide aux sinistrés touchés par l’ouragan Igor qui a balayé la péninsule Burin, ainsi qu’aux victimes des feux de forêt qui ont ravagé le Labrador en juin 2013.

En plus de se consacrer à son rôle de bénévole en gestion des sinistres, Oliver assume la présidence du Comité sur l’engagement jeunesse de l’Atlantique et siège au Comité consultatif national sur l’engagement jeunesse à titre de représentant de la Zone de l’Atlantique. En tant que jeune, il estime que son point de vue quant à l’engagement jeunesse de la Croix-Rouge s’avère pertinent et important.

« La gestion des sinistres est un domaine stimulant, rempli de défis et d’imprévus, a affirmé Oliver. On doit sortir de notre zone de confort, ce qui est une bonne chose pour moi ». Oliver considère qu’il est important que son engagement communautaire comporte une part de plaisir.

À titre de bénévole de la Croix-Rouge, Oliver a vécu une expérience des plus marquantes lorsqu’il a été l’une des premières personnes à franchir le périmètre de la zone dévastée par l’ouragan Igor sur la péninsule Burin. « Le soulagement que l’on pouvait lire sur les visages des sinistrés à la vue du personnel de la Croix-Rouge qui s’était mobilisé pour leur prêter main-forte était une véritable source d’inspiration », a confié Oliver. En tant que nouvelle recrue du programme de Gestion des sinistres, c’est à ce moment précis qu’il a réalisé qu’il désirait s’investir dans un travail bénévole de la sorte.

À l’extérieur de ses heures de bénévolat au sein de la Croix-Rouge canadienne, Oliver travaille à temps plein, complète une maîtrise en génie mécanique et sert à titre de réserviste dans l’Armée. Après avoir adopté deux petites filles, Oliver avait décidé de s’accorder une pause. Toutefois, il a vite réalisé qu’il ne pouvait délaisser son rôle de bénévole en gestion des sinistres et a donc réintégré ses fonctions en moins de deux!

C’est grâce à la contribution de bénévoles comme Oliver que la Croix-Rouge canadienne est en mesure d’offrir des services aux collectivités les plus vulnérables d’un bout à l’autre du Canada.