La Croix-Rouge apporte une aide vitale aux populations de Gaza et d’Israël

Topics: Moyen-Orient et Afrique du Nord
01 août 2014

Des millions de personnes continuent de subir les conséquences humanitaires du conflit qui oppose Israël aux territoires palestiniens occupés.  

La situation qui perdure dans la bande de Gaza, une zone densément peuplée, est particulièrement alarmante. Ainsi, la Croix-Rouge canadienne accepte des dons en soutien aux opérations de secours menées à Gaza et en Israël. Les hostilités persistantes et les entraves à la libre circulation ne font que restreindre l’accès aux soins de santé, faire grimper le taux de chômage et amplifier la crise financière actuelle.

La pénurie d’eau dans la bande de Gaza menace également la survie de la population en proie aux violences. En effet, plus de 90 % de l’eau des puits souterrains est polluée, et seulement 15 à 25 % des ménages bénéficient d’un approvisionnement quotidien en eau courante.

Afin d’alléger les souffrances des habitants de la région, le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) travaille sans relâche avec le Croissant-Rouge palestinien et les autorités locales afin de s’assurer que les habitants disposent d’un accès à l’eau, à des soins médicaux ainsi qu’à un abri. Bénéficiant du soutien du personnel du CICR, les services ambulanciers du Croissant-Rouge déploient des efforts inlassables dans des conditions dangereuses pour sauver des vies et transporter les blessés vers les hôpitaux.

Jusqu’à présent, le Croissant-Rouge palestinien a mobilisé 122 ambulances, ainsi que 350 techniciens et 400 bénévoles sur le terrain. Les équipes du Croissant-Rouge ont administré les premiers soins et transporté plus de 3 800 blessés. Elles ont également offert une aide d’urgence à 6 596 familles en distribuant notamment des couvertures, des matelas, des trousses d’hygiène, des ustensiles de cuisine, de l’eau potable et des vêtements.

En Israël, la Société nationale Magen David Adom s’affaire à prodiguer des soins médicaux d’urgence aux personnes touchées par le conflit. Plus d’un millier d’ambulances et de véhicules d’urgence sont sur un pied d’alerte 24 heures sur 24. Des trousses de secours ont également été distribuées auprès de quelque 125 abris à l’échelle du pays.

Le CICR vient en aide à toutes les victimes prises dans la tourmente de la crise qui ne cesse de s’aggraver. Des employés, des bénévoles et des ambulanciers sont exposés à la violence alors qu’ils s’emploient à prêter assistance aux sinistrés. En vertu du droit international humanitaire, le personnel médical ainsi que les ambulances et les hôpitaux utilisés exclusivement à des fins médicales doivent être protégés et en mesure de remplir en tout temps leur mission.

Le CICR intensifie le dialogue avec les parties belligérantes et leur rappelle leurs obligations aux termes du droit international humanitaire, notamment la nécessité de déployer des efforts soutenus en vue d’épargner la population et les infrastructures civiles.

Donnez généreusement!

La Croix-Rouge canadienne appuie les opérations sur le terrain menées par le Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge en vue d’alléger les souffrances des sinistrés et de leur prodiguer une aide vitale dans un environnement complexe et exigeant. Vous pouvez contribuer en versant un don en ligne au fonds Crise au Moyen-Orient et en Afrique du Nord.

Les dons recueillis serviront à venir en aide aux personnes les plus vulnérables dans les régions où les besoins sont les plus criants.