Inondations en Alberta : six mois après la catastrophe

Topics: Alberta, Situations d'urgence et catastrophes au Canada
07 janvier 2014

Six mois se sont écoulés depuis que de graves inondations ont dévasté une grande partie du sud de l’Alberta et la Croix-Rouge canadienne continue de recevoir de nouveaux appels à l’aide provenant de sinistrés en difficulté. Il semblerait que certaines personnes et familles ont initialement hésité à demander de l’aide et se trouvent actuellement en situation financière précaire, ce qui est source de grande préoccupation pour l’organisme.

La Croix-Rouge canadienne encourage les sinistrés qui demeurent aux prises avec les répercussions des inondations à composer le 1 866 696-6484, afin de discuter de leurs besoins en toute confidentialité.

L’organisme accorde un soutien aux sinistrés selon les besoins. Ainsi, l’aide peut prendre diverses formes : des subventions pour payer le loyer, l’hypothèque ou les factures de services publics; des vivres; des fournitures scolaires; et des articles professionnels qui aideront les gens à retourner au travail.

La Croix-Rouge canadienne a également conclu un partenariat avec le gouvernement provincial en vue de distribuer des appareils de chauffage et des chauffe-eau aux propriétaires qui correspondent à certains critères d’admissibilité.

Dans la ville de High River, Lynette McCracken, directrice générale de la Chambre de commerce de cette ville, incite également les personnes dans le besoin à demander de l’aide sans tenir compte des opinions ou des perceptions sur leur condition sociale :

« Je sais que certaines personnes croyaient pouvoir s’en sortir toutes seules, a expliqué Mme Mc Cracken. Peut-être étaient-elles gênées de demander de l’aide. Quelles que soient les raisons, certaines d’entre elles ont aujourd’hui du mal à joindre les deux bouts. Elles doivent se rappeler que les dons versés à la Croix-Rouge ont été recueillis dans le but précis de leur donner un coup de pouce et non de faire la charité. »