Cet été, soyez prudent dans l’eau, sur l’eau et près de l’eau

Topics: Au Canada, Sécurité aquatique
02 août 2013

Chaque année, la saison estivale devient le théâtre de décès tragiques et évitables liés à l’eau dans l’ensemble du pays. La Croix-Rouge vous encourage à suivre les conseils ci-dessous afin de protéger votre famille.

  1. Prenez soin de toujours porter un gilet de sauvetage ou un vêtement de flottaison individuel, non seulement lorsque vous vous aventurez dans l’eau ou sur l’eau, mais aussi lorsque vous comptez rester près de l’eau.

    En cas d’accident, la victime n’a tout simplement pas le temps d’enfiler un gilet de sauvetage. Chaque année, plus de 160 plaisanciers se noient au Canada. La majorité des victimes de noyades n’avaient aucune intention d’être dans l’eau. Près de 90 % des plaisanciers qui se noient ne portaient pas de gilet de sauvetage ou ne le portaient pas correctement.

  2. Surveillez toujours attentivement les enfants près de l’eau et ne les laissez jamais seuls, pas même une seconde.

    La majorité des noyades d’enfants surviennent dans des piscines sans surveillance adéquate. Les victimes de ces noyades sont généralement des enfants qui ont eu accès à une piscine parce que celle-ci n’est pas munie d’une barrière à fermeture et à verrouillage automatiques. Selon les résultats d’un sondage d’opinion réalisé par la Croix-Rouge en 2013, les deux tiers des parents canadiens disent que la profondeur de l’eau constitue un facteur important au moment de déterminer si un enfant a besoin d’être surveillé lorsqu’il se trouve dans l’eau ou près de l’eau, puisqu’ils estiment que les eaux peu profondes sont moins dangereuses que les eaux profondes. Or, les enfants peuvent se noyer dans à peine quelques centimètres d’eau. Les tout petits et les jeunes enfants sont souvent incapables de reprendre leur équilibre après avoir trébuché dans l’eau, et la profondeur de l’eau peut fluctuer le long des berges naturelles.

  3. Apprendre à nager ne suffit pas toujours à sauver une vie. Des techniques de natation et une sensibilisation à la sécurité aquatique demeurent la combinaison la plus efficace pour sauver des vies.

    En moyenne, 400 Canadiens se noient chaque année. Selon une étude de la Croix-Rouge qui analyse 10 ans de statistiques sur les noyades, les enfants de 1 à 4 ans et les hommes de 15 à 44 ans sont les personnes les plus susceptibles de se noyer. Le programme Croix-Rouge Natation transmet aux participants des techniques de natation et les sensibilise à la sécurité aquatique. Destiné aux bébés et aux enfants d'âge préscolaire, le programme Croix-Rouge Natation Préscolaire enseigne aux parents et aux parents-substituts des méthodes efficaces pour surveiller les enfants près de l’eau, en plus d’enseigner aux enfants d’âge préscolaire à ne pas s’approcher de l’eau sans un adulte.

    Nous vous invitons à prendre connaissance des conseils de sécurité aquatique affichés sur cette page.