Jean-Phillipe Tizi

Vice-président, Gestion des urgences

Jean-Philippe Tizi occupe le poste de vice-président de la Gestion des urgences à la Croix-Rouge canadienne. Dans le cadre de ses fonctions, il dirige l’ensemble des activités de préparation et d’intervention en cas de catastrophe, et ce, partout au pays. En travaillant étroitement avec divers intervenants clés et avec tous les échelons du gouvernement, M. Tizi veille à ce que la Croix-Rouge canadienne réponde aux besoins des personnes et des communautés vulnérables au Canada.

Fort d’une dizaine d’années d’expérience dans le domaine de l’intervention d’urgence, M. Tizi a assuré la gestion de plusieurs opérations humanitaires complexes au Canada et aux quatre coins de la planète. Sous sa direction, la Croix-Rouge canadienne a entrepris deux interventions comptant parmi les plus importantes de la dernière décennie, en réponse au tsunami qui a ravagé l’Asie en 2004 et au séisme qui a secoué Haïti en 2010. Grâce à la démarche holistique adoptée dans le cadre de ces deux interventions, la Croix-Rouge a apporté des secours vitaux à des millions de personnes tout en contribuant à bâtir des communautés saines, sécuritaires et plus résilientes face aux prochains défis.
 
En 2016, M. Tizi a supervisé la plus importante intervention de l’histoire de la Croix-Rouge en sol canadien. En effet, plus de 80 000 personnes ont été chassées de leur foyer lorsque d’immenses feux de forêt ont ravagé l’Alberta. Au cours de cette intervention, Jean-Philippe a dirigé plus de 3 000 employés et bénévoles de la Croix-Rouge provenant de partout au pays, qui se sont mobilisés pour prêter main-forte à leurs concitoyens. Dès la première phase des secours, les efforts de M. Tizi et de son équipe ont permis d’améliorer l’acheminement de l’aide directe aux évacués en misant sur des solutions technologiques novatrices. Pour la première fois au Canada, les personnes et les familles inscrites auprès de la Croix-Rouge ont pu recevoir une aide financière directe par virement de fonds, une opération sans précédent qui a posé les jalons de nos futures interventions.
 
Titulaire d’un baccalauréat en génie de l’École nationale d'ingénieurs en France et d’une maîtrise en administration des affaires de l’Université du Québec et de l’Université Paris-Dauphine, M. Tizi est membre et expert associé de l’Observatoire canadien sur les crises et l’aide humanitaires (OCCAH). Il s’agit d’un groupe de recherche indépendant composé de chercheurs de divers horizons, qui s’intéressent au champ multidisciplinaire de l’action humanitaire.