Les avantages du partenariat

En concluant des partenariats stratégiques avec la Croix-Rouge, le secteur canadien des entreprises met à profit ses ressources financières et ses ressources en marketing, en personnel et en biens et services pour intervenir à la suite de catastrophes, alléger les souffrances et veiller à la sécurité des collectivités.

La Croix-Rouge mise sur un vaste réseau mondial et constitue l’une des images de marque les plus fortes et les plus reconnues. Votre association avec la Croix-Rouge peut:

  • donner à votre entreprise l’occasion d’associer votre nom à celui de la Croix-Rouge canadienne, l’une des marques les plus reconnues et dignes de confiance au Canada (Environics Poll, 2007);
  • avoir des répercussions positives sur votre chiffre d’affaires;
  • motiver vos employés et faciliter l’atteinte de votre mandat en matière de ressources humaines et de responsabilité sociale d’entreprise;
  • donner à votre entreprise l’occasion d’harmoniser ses objectifs opérationnels avec ceux de la plus grande organisation humanitaire au Canada;
  • donner l’occasion à votre entreprise de faire du marketing croisé avec les plus grandes sociétés et les plus grandes marques au Canada.

Témoignages et constatations d’entreprises canadiennes

Témoignage de Walmart Canada

« Walmart Canada est fière d’être le plus grand partenaire commercial de la Croix-Rouge canadienne. La capacité qu’a la Croix-Rouge de rejoindre des dizaines de milliers de Canadiens touchés chaque année par des catastrophes et des urgences est inestimable. Toute l’année, nous travaillons avec la Croix-Rouge pour lui offrir le soutien nécessaire afin qu’elle soit prête à intervenir chaque fois qu’on fait appel à ses services. Les Canadiens doivent être rassurés de savoir que la Croix-Rouge est toujours là pour aider en cas de besoin, et nous sommes ravis d’avoir un rôle à jouer dans tout cela. »

John Lawrence
Directeur, Responsabilité sociale d’entreprise
Walmart Canada

Témoignage de Bombardier

 
 

Promotion Quaker, Tropicana et Aéroplan (PDF)